MEMOIRE Suite

Publié le par THANATOS



Je ne pensais pas avoir autant de commentaires et en plus pour certains de médiateurs familiaux, mais cela me fait très plaisir. Alors je continue.

Le sujet de mon mémoire est donc "la neutralité/impartialité du médiateur familial".
J'ai l'impression, au regard du retour du questionnaire que j'ai envoyé à de nombreux médiateurs que la neutralité, si elle est indispensable pour le bon déroulement du processus de médiation, est quand même un leurre.
Une fois que cela est dit, il me reste à remplir 50 page minimum et là, JE PANIQUE ! ! !
En même temps, je pars en vacances demain matin et j'ai décidé de faire un break de 10 jours. ensuite, je reprendrai ce travail avec force et vigueur et j'en viendrai à bout ! ! !

Publié dans MEDIATION FAMILIALE

Commenter cet article

Isaac 24/10/2009 09:35


Bonjour,
Je vois que je ne suis pas seul dans le pétrin. Je suis en train de rédiger aussi un mémoire sur la Médiation. Mon sujet est : "LE POUVOIR DU MEDIATEUR MYTHE OU REALITE?" En choisissant ce sujet,
je compte démontrer que si de façon générale, il est admis que le médiateur est un homme sans pouvoir, les techniques qu'ils utilise durant le processus (questionnement, recadrage, pause ...) et
les compétences dont il fait preuves (empathie, multipartialité etc..) lui donnent malgré tout, un certain nombre de pouvoirs. Je crois que nos deux sujets se rejoignent sur certains
aspects. Je trouve le commentaire de Carole très pertinent. Je ne sais pas où tu en es dans ton écrit mais sache que les deux notions ne sont pas synonyme et dans ton plan tu peux choisir de les
traiter soit séparément soit de façon comparative en suivant le schéma classique d'une dissertation : THESE ANTITHESE ET SYNTHESE. Par la même occasion je lance un appel à l'aide à tous ceux
qui ont des info et doc. pouvant m'aider dans la rédaction de mon sujet. bonne journée à toutes et à tous.  Isaac


Carole Jouasset - Médiatrice familiale 22/07/2009 09:10

Pour commencer, à partir de ce que vous écrivez : La "neutralité/impartialité" : ces deux mots sont-ils synonymes, à votre sens ? Essayez de définir d'abord ce que sont la neutralité ET l'impartialité (pour ma part, je les distinguerais nettement) ; puis de décider si vous voulez parler de la première ou de la seconde. Puis (ce n'est pas un plan, mais pour réfléchir à ce sujet) : pourquoi vous parait-"elle" (cette notion que vous aurez retenue) indispensable ? et pourquoi un leurre ? Essayez d'étayer vos réponses avec votre expérience de médiation.En attendant, bonnes vacances.

Sonya 20/07/2009 17:26

UN pANDA TROP MIGNON. Bonnes vacances.

DonQuichutte 19/07/2009 22:07

Bonnes vacances...

Marie la pie 19/07/2009 14:19

salut l'ami, ne donne pas au mot jugement une connotation négative, Salomon était un sage et pourtant il jugeait , mais avec mensuétude dans l'intérêt de tout un chacun...dis moi comment être médiateur sans prendre fait et cause .... humainement c'est pas possible ou alors les méd sont des robos dénoués de tout sentiments humains ?????